Vous êtes ici

BIOGRAPHIE

Pierrette Bloch © James Caritey, Paris

 
Si Pierrette Bloch, née en 1928 à Paris, compte en France parmi les femmes artistes les plus renommées de l’Après-guerre.

Tout au long de sa carrière artistique, Pierrette Bloch est restée fidèle aux matériaux et motifs simples. À partir de collages, d’encre de Chine sur papier, de plaques d’Isorel, de cordages et de crin de cheval, elle a créé son propre langage. Formel, minimaliste mais tout en nuances, il repose sur des points, des lignes et des traits. L’artiste explore la frontière entre dessin et sculpture, de même qu’elle reformule sans cesse le rapport entre vide et plein, l’intervalle. Mais le geste spontané de l’artiste demeure le fondement de tout : Il en découle toujours de nouvelles séries et expériences sur les matériaux.
 
Suivie de près par un public international, son œuvre a été exposée dans nombre de grands musées et figure dans des collections publiques et privées majeures, parmi lesquelles le MoMA à New York, le Yokohama Museum of Art au Japon, le Stedelijk Museum, à Amsterdam, la fondation Louis Vuitton pour la Création, Paris, ainsi que le musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, le Centre Pompidou et le musée d’Art moderne, à Paris.

 Pierrette Bloch décède à Paris en juillet 2017.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer