Vous êtes ici

Norbert Prangenberg

BIOGRAPHIE

Norbert Prangenberg, 2012 © Manfred Förster

 
Naissant d’une impressionnante interaction entre la main, l’œil et la matière, l’art de Norbert Prangenberg se révèle dans une grande diversité de genres : dessins et autres œuvres graphiques, mais aussi sculptures très imaginatives et peintures reconnaissables entre mille. Ses dessins et ses tableaux reposent sur les formes de base, à savoir le cercle, le losange, le carré, l’ovale et le triangle. Après le pastel et l’aquarelle, il a découvert au cours de ces dernières années la peinture à l’huile, dont il exploite la matérialité dans d’épais aplats de couleur débordant parfois des tableaux, qui accèdent ainsi au statut d’objets. Des arrachages pratiqués à intervalles irréguliers dans la couche superficielle dévoilent la couleur du fond. Dans d’autres travaux, Norbert Prangenberg peint sur des plaques de cuivre ou de zinc; en ressortant sous les couches de peinture, le métal du support donne à celles-ci une transparence unique.
 
La carrière de plasticien de l’artiste a débuté dans les années 1980. Ses céramiques remarquables ne serait-ce que par leur volume hors norme font penser à des amphores, comme celles utilisées dans le monde méditerranéen depuis l’Antiquité. Elles doivent leur apparence caractéristique à leurs surfaces très travaillées et à la grande diversité des techniques utilisées.
 
Norbert Prangenberg est né en 1949 à Rommerskirchen-Nettesheim. Alors qu’il faisait son apprentissage d’orfèvre, il a réalisé ses premiers dessins et gravures sur bois en 1965. Dans les années 1980, sa participation à la documenta 7 à Kassel l’a fait connaître auprès d’un public international. À partir de 1993, il a dirigé l’atelier du verre et de la céramique mondialement célèbre de l’académie des Beaux-Arts de Munich. Norbert Prangenberg est décédé en 2012, à Krefeld.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer