Vous êtes ici

BIOGRAPHIE

Lucio Fontana, Mascera © Fondazione Lucio Fontana (fotografo sconosciuto)

 
Dans ses céramiques, Lucio Fontana cherche à s’affranchir des limitations spatiales : par des gestes spontanés en apparence, il modèle le matériau et crée, avec des contours brouillés et des surfaces perforées, des œuvres baroques mêlées d’expressionisme en jouant sur l’alternance de formes concaves et convexes. L’artiste réussit de manière singulière à insuffler une nouvelle vie à la matière, tout en lui laissant sa vitalité organique inhérente. Pour Fontana, la forme sculpturale est un état constitué de lumière et d’espace, une masse chargée d’énergie. Empruntant aux techniques et thèmes traditionnels de la céramique, ses travaux représentent des paysages, des scènes religieuses, des motifs inspirés de la faune et de la flore ou encore des personnages de la Commedia dell’Arte, auxquels il donne une interprétation avant-gardiste, visible dans ses œuvres Concetti Spaziali, ses Buchi (à partir de 1949) et ses Tagli (à partir de 1958).
 
Lucio Fontana est né en 1899 à Rosario de Santa Fe, en Argentine. En 1927, il a commencé ses études de sculpture en Italie, où il a exposé ses travaux pour la première fois en 1930, à la Galleria Il Milione, à Milan. Au cours des dix années qui ont suivi, il a fait partagé son temps entre l’Italie et la France, collaborant avec des peintres expressionnistes et abstraits. Alors qu’il enseignait la sculpture à Buenos Aires depuis 1940, il a publié en 1946 son Manifesto blanco, dans lequel il explicite sa théorie du spatialisme. En 1947, Fontana est retourné à Milan, où il a cofondé le Movimento Spaziale, un mouvement lié à son concept d’unité du temps et de l’espace. Il a été rendu hommage à son œuvre dans nombre d’expositions personnelles et collectives, notamment au Centre Georges Pompidou (1987), au Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig, à Vienne (1996 - 1997), à la Hayward Gallery, à Londres (1999 - 2000), au Solomon Guggenheim Museum, à New York (2006) ou encore à la Galleria Nazionale d'Arte Moderna, à Rome (2008). Lucio Fontana est décédé en 1968 à Comabbio, en Lombardie.

 
 
 
© 2018 Galerie Karsten Greve: Tous les droits sont réservés.  |  Information légale | Politique de confidentialité
Inscrivez-vous à la newsletter

Find Us on FacebookFind Us on InstagramFind Us on PinterestFind Us on YouTube

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer