Vous êtes ici

BIOGRAPHIE

Brassaϊ, Graffiti de la Série VI, L'Amour, 1935

 
Équipé d’un appareil photo, Brassaï (1899-1984) a entrepris au début des années 1930 d’immortaliser les graffitis, dessins et inscriptions des Parisiens sur les murs de la ville, rendant ainsi visible une forme d’expression cachée et inattendue, bien qu’omniprésente. Dans sa quête de la vraie vie intérieure, qu’il rend perceptible dans des photographies spontanées de la vie citadine ­– les plus connues étant sa série nocturne Paris de nuit –, Brassaï a découvert les graffitis. Il était fasciné par ces signes visibles du besoin existentiel et irrépressible de l’homme de consigner dans la matière les blessures et les espoirs de son âme. Dans ses photographies de personnages, d’animaux et de visages sommaires, déformés et égratignés, ridés et cassés, Brassaï rendait manifeste ce qu’il y a de prodigieux et de magique dans ces formes d’expression primitives qui, selon lui, soulèvent les questions des rôles de l’homme et de la nature, du sens de la vie et de la mort, tout en invitant à une rencontre avec l’inconnu.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer